Un manuel pratique de Moxibustion

moxibustion livre pratique

UN MANUEL PRATIQUE DE MOXIBUSTION

Même si on n’est pas soi-même acupuncteur, il est possible de se soulager de bien des maux grâce à la moxibustion.
Je vous en dis plus suite à la lecture d’un Manuel pratique de moxibustion, sur Terre de Mystères.

Chauffer les points d’acupuncture

C’est un praticien acupuncteur, le Dc Jean-Louis Poupy, qui a rédigé le Manuel pratique de moxibustion. Ses lecteurs sont invités à appliquer de la chaleur sur des zones spécifiques de la peau, selon des méthodes données, dans un but préventif mais aussi curatif.
On retrouve dans l’ouvrage tous les points d’acupuncture que l’on peut soi-même stimuler par la chaleur.
A tester !


Manuel pratique de moxibustion

Moxa

Que faut-il utiliser pour pratiquer la moxibustion ?

Vous penserez peut-être aux verres chauffés appliqués par Roman Polanski sur le dos de son vieux mentor dans une auberge de Transylvanie, dans le Bal des Vampires. La peau est aspirée dans le verre, chauffée, rougie.
En fait, c’est beaucoup plus simple.
L’auteur nous propose d’utiliser des moxas : ce sont des tubes en carton, du diamètre d’un cigare, remplis de feuilles d’armoise en poudre et bouchés au sommet par du liège.
Le bout du bâtonnet est allumé. Il doit être incandescent. La cendre doit être soufflée.

Quelles méthodes utiliser pour stimuler par la chaleur les points d’acupuncture ?

Après avoir indiqué au feutre le point à traiter selon les maux à soigner, voici les deux méthodes qui sont proposées :
- le moxa doux : à 2 ou 3 cm du point d’acupuncture, le moxa est maintenu jusqu’à ce que la peau rougisse. On arrête avant que la sensation de chaleur ne soit désagréable. On stoppe quelques secondes puis on recommence. L’application durera 3 à 10 minutes.
- Le picorage : le moxa est approché par intermittence, 5 secondes, puis éloigné 5 secondes.

Des douleurs de l’épaule, des doigts, des coudes, du dos, des pieds, mais aussi des troubles de l’appareil sexo-urinaire, de l’appareil digestif, de la peau (verrues,…), du cerveau et du comportement, de la sphère ORL, des poumons, mais aussi des maux comme les ronflements, la grippe ou des piqûres d’insectes, les points à traiter sont indiqués dans l’ouvrage.

En conclusion, si vous voulez traiter vous-même certains maux du quotidien, sans forcément avoir de connaissances initiales en acupuncture, apprenez à soigner par la moxibustion grâce au Manuel pratique de moxibustion.

A LIRE AUSSI :