Géobiologie, étude de cas pratique

cours de GéobiologieGEOBIOLOGIE : ETUDE DE CAS PRATIQUE D’UNE MAISON EN CAS REEL
Nous entendons beaucoup parler de géobiologie.
L’influence de la Terre, de l’eau, des astres, mais aussi des métaux sur les lieux et les êtres vivants est une conception des plus fascinantes.
Je ne vais pas vous faire ici un cours de géobiologie, je laisse cette tâche à Georges Prat et notamment son très bon ouvrage Précis cartésien de géobiologie dont je vous conseille tout particulièrement la lecture. De même, l’ouvrage de Jean-Louis Augay vous passionnera, c’est La Voie des Pierres : Mégalithisme au coeur des Monts du Lyonnais. Et pour aller plus vite, je vous conseille aussi le DVD La Geobiologie Selon Serge Barnoud.
Dans cet article, je veux ici vous faire part d’un cas réel d’étude géobiologique et plus précisément de l’étude de la maison d’un couple d’amis. En détails sur Terre de Mystères.


Précis cartésien de géobiologie : LE livre incontournable sur la géobiologie
  • Une « maison sur l’eau »

Tout a commencé lorsque nous habitions dans les Monts du Lyonnais, à l’ouest de Lyon.
Nous étions alors en location, entre deux transactions immobilières.
Nous avons dès le début de notre emménagement subis plusieurs petits rhumes, ainsi que des douleurs de dos ou même des fièvres, otites répétées de la part de nos enfants. Nous avons eu ensuite la grippe et diverses petites maladies et j’ai même passé le jour de l’an malade à vomir toute la nuit.
Bref, nous étions tous les quatre très très souvent chez le médecin, ce qui n’est pas du tout dans notre habitude. En discutant avec nos voisins qui habitaient la maison au-dessus de la nôtre, nous avons découvert qu’ils étaient eux aussi souvent malades et qui plus était, du fait de leur âge selon eux (ils avaient la soixantaine), ils souffraient de nombreux rhumatismes. Ils avaient fait venir un spécialiste en géobiologie qui leur a expliqué que leur maison était une maison « sur l’eau ».
Il a retracé la vaine d’eau qui parcourt la maison et est tombé sur le salon, les WC et la chambre à coucher, le lit en plein milieu. Ce serait donc une maison sur l’eau qui serait à l’origine de leurs maux. La vaine d’eau se prolonge et passe juste sous notre maison et expliquerait aussi nos fréquents petits problèmes de santé. Nos voisins se sont vus conseiller l’achat d’une boule en terre cuite qu’ils ont caché dans un coin des WC : cette boule était sensée contrecarrer l’action de l’eau. Leur lit fut changé de chambre et cette boule en terre cuite fut bien installée : ils se sentirent alors mieux. De notre côté, ce fut notre déménagement qui nous a soulagés.
Mais nous nous sommes tout de même intéressés à ce passionnant domaine qu’est la géobiologie. De stages en lectures, en discussions, nous voilà un peu plus au fait.


La Voie des Pierres, dans les Monts du Lyonnais
  • Géobiologie pour l’élevage

C’est ainsi que lorsque nous avons rencontré nos amis qui avaient récemment emménagé dans leur magnifique nouvelle maison et qu’ils nous ont confié quelques inquiétudes, nous avons de suite pensé à la géobiologie.
Nous les avons tout naturellement dirigé vers un spécialiste en géobiologie dont la réputation n’est plus à faire. Il est même régulièrement consulté par la chambre d’agriculture de son département pour régler les problèmes de vaches qui ne produisent pas de lait, de champ déserté par les bêtes. En effet, si le terrain n’est pas propice à la vie, les animaux tels que les vaches ne seront pas bien, tomberont malades, voire ne feront pas de lait.
Imaginez trois fermes, la ferme 1 et la ferme 3 fonctionnent très bien, mais celle du milieu, la ferme numéro 2 ne donne rien de bon.
De quoi se moquer de l’exploitant ?
Non, mais plutôt de quoi se poser la question des conditions géobiologiques du site.


DVD sur la géobiologie selon Serge Barnoud
  • Géobiologie et Réseau Hartmann et antenne relais de téléphone portable

Avec en main les coordonnées de cet expert en géobiologie, voilà notre couple d’amis qui repart, soucieux.
Une semaine plus tard, ils nous confient leur expérience.
Le spécialiste en géobiologie est passé les voir, le coût est de 80 euros de déplacement (160km en tout), 60 euros de l’heure pendant environ deux heures et deux petites pyramides de « poudre informée » à 30 euros chacune. L’intervention leur a donc couté en tout : 260 euros.
Le spécialiste en géobiologie leur trace le passage du réseau Hartmann : réseau du nickel.
En fait, le réseau Hartmann a une maille assez fine sur la surface de la terre de 2m * 2m50. Il est en effet très présent car le cœur de notre planète est principalement constitué de fer et de nickel et que ces métaux très chauds du cœur de notre planète rayonnent. En tant qu’être vivant sur Terre, nous avons besoin des rayonnements de tous les métaux constituant notre globe ainsi que des rayonnements cosmiques habituels.
Les rayonnements les plus bénéfiques seraient ceux de l’or, de l’argent et du cuivre.
L’or étant le métal le plus rare, son maillage sur notre globe est de 400km au niveau de la France : donc peu fréquent. Il est intéressant de noter que les plus grands sites religieux humains sont situés à des carrefours stratégiques de ces réseaux et bien souvent dans des buts de guérison. Une ancestrale connaissance est ici à redécouvrir.
Revenons à nos amis : le réseau Hartmann n’est pas en lui-même nocif mais il faut savoir que les seuls réseaux qui peuvent être mauvais pour la santé sont les réseaux du nickel, réseau Hartmann, et réseau du fer, réseau Curry. Ils sont nocifs s’ils rencontrent des courants d’eau souterrains, des failles géologiques, et dans le cas de nos amis, une antenne relais de réseau de téléphone portable.

  • Géobiologie et « poudre informée »

« Votre maison est une maison à cancer » lance le géobiologiste.
Le mot cancer est prononcé.
De quoi empêcher nos amis de dormir !
La solution reposera alors dans ce que le spécialiste en géobiologie appelle la « poudre informée ». Lui même ne sait pas ni de quoi elle est constituée, ni comment elle est « informée » et en quoi elle est « informée » au sens d’information.
Il l’achète toute faite.
Tout ce qu’il peut expliquer c’est que, à l’aide de ses différentes baguettes ou pendules, il sait dénicher les points nocifs et qu’il peut les guérir à l’aide de cette poudre informée qui une fois déposée au pied de l’antenne incriminée annule l’effet néfaste de l’antenne.

Esotérique, bizarre, nos amis ne comprennent pas plus que nous l’action de cette poudre informée. Mais ils s’en remettent à la réputation de cet homme et espèrent vieillir et prospérer dans leur nouvelle demeure.
« Vous avez prémuni toute la vallée contre les risques de cancer grâce à la poudre informée que nous avons déposé au pied de l’antenne » leur explique le géobiologiste.
Et d’une pierre deux voire plusieurs coups !

Voici une expérience qu’il est intéressant de creuser grâce à l’ouvrage de référence en géobiologie de Georges Prat : vous y apprendrez que des menhirs peuvent avoir une puissance inconnue, que des lieux de cultes très anciens recèlent des pouvoirs secrets, que la moindre des maisons devrait être construite, choisie et habitée selon des normes très précises de géobiologie, pour la santé, le bien-être et la prospérité de ses habitants.

Bonne étude !
>> A LIRE AUSSI
Articles pour aller plus loin en géobiologie :
- Ces maisons qui tuent : les maisons à cancer
- Géobiologie : étude de cas pratique, livre de référence en géobiologie et DVD de géobiologie
- Livre de référence de radiesthésie : comment utiliser un pendule
- Livre pour débuter en géobiologie.

A LIRE AUSSI :