Réincarnation témoignage

réincarnation, de l'expérience à la scienceLA REINCARNATION : TEMOIGNAGES
Il y a une approche populaire de la réincarnation.
Il y a une approche religieuse.
Et il y a une approche analytique et rigoureuse. Et cette approche analytique et rigoureuse de la réincarnation est de loin la plus troublante. Réincarnation témoignage, en détails sur Terre de Mystères.

  • Réincarnation : Témoignage

Savez-vous que le général Patton connaissait certains champs de bataille avant même d’y être aller? Il se souvenait les avoir parcourus pendant la guerre des Gaules en tant que centurion romain…
Savez-vous que dans certaines régions du monde on entaille l’oreille des enfants morts en bas âge pour les reconnaitre lors de leur réincarnation? Et que justement dans ces régions plus qu’ailleurs des enfants naissent avec des entailles sur les oreilles.
Je viens de finir la lecture d’un excellent ouvrage sur la réincarnation :
Réincarnation – De l’expérience à la science de Sylvie Simon.
Ce livre ne ressemble à aucun des autres livres que j’ai pu lire sur la question.
J’ai dévoré les presque 300 pages de l’ouvrage en quelques jours. Et j’en suis sorti avec un certain vertige dû à la densité et la qualité des informations contenues dans l’ouvrage. Depuis cette lecture, la réincarnation a été, chez nous, le sujet de plusieurs discussions toujours en évitant les lieux communs et les discussions de comptoirs. J’ai donc décidé de vous faire profiter de quelques idées sur le sujet pour vous donner envie d’aller plus loin sur la question.

  • Qui croit en la réincarnation ?

Pour croire en la réincarnation, il faut déjà croire en quelque chose et notamment en l’immortalité de l’âme.
Parmi ceux qui croient en l’immortalité de l’âme, la réincarnation est de loin la croyance la plus répandue. On sait généralement que les bouddhistes, les taoïstes, les hindouistes et d’autres philosophies orientales croient en la réincarnation. C’est d’ailleurs souvent la seule chose que l’on sait à leur sujet. Ce que l’on sait moins, c’est que la croyance en la réincarnation est répandue sur tous les continents et qu’elle est notamment fortement ancrée dans nos racines européennes, celtes, vikings, saxonnes, grecques et romaines.
Il s’agit certainement aussi de la théorie expliquant l’immortalité de l’âme la plus ancienne. On en trouve par exemple des témoignages dans des écrits datant de l’Egypte des pharaons.
La réincarnation est aussi la croyance la plus répandue. On y fait référence dans tous les livres sacrés y compris dans la bible.
Aujourd’hui 25% des chrétiens croient que leur âme se réincarnera dans un autre corps après leur mort, alors que l’église est strictement et fermement opposée à cette idée.

  • L’église et la réincarnation

L’église catholique condamne catégoriquement la croyance en la réincarnation.
Mais cela n’a pas toujours été le cas. L’histoire serait trop longue à rapporter ici. Mais Sylvie Simon traite le sujet de manière très précise.
On y apprend notamment que :
- cette croyance était admise au temps de Jésus
- on en trouve une multitude de références dans la bible
- la réincarnation était parfaitement acceptée (voir intégrée) par les croyances chrétiennes pendant plusieurs siècles
- la théorie de la réincarnation a été condamnée en 553 lors du concile de Constantinople grâce à une manipulation digne des pires intrigues politiques.
J’avais personnellement déjà ces informations, mais l’ouvrage de Sylvie Simon m’a permis de retrouver les références précises.
Malgré l’opposition totale du Vatican à la réincarnation, cela n’empêche pas un quart des chrétiens de croire en la renaissance de l’âme dans un autre corps. De nombreuses personnalités religieuses ont notamment pris position dans ce sens.


La Réincarnation – Témoignages, de l’expérience à la science, en lien direct vers Amazon
  • Témoignages sur la Réincarnation ou Pourquoi croire en la réincarnation

Il y a trois raisons principales qui pourraient nous pousser à croire en la réincarnation.

- Premièrement : on voit dans beaucoup de familles des divergences très visibles.
Parmi des frères et des sœurs, même chez des jumeaux, on constate des différences notables de traits de caractère, d’intelligence et de dons qui ne peuvent s’expliquer ni par la génétique ni par l’environnement.
« Des êtres lumineux naissent dans des milieux grossiers et dépravés alors que des voleurs et des assassins naissent dans des milieux vertueux. »

- Deuxièmement : des milliers de témoignages sur la réincarnation ont été recueillis de manière rigoureuse. Ils montrent que des personnes, souvent des enfants, disposaient de connaissances qu’ils ne devraient pas avoir s’ils devaient les avoir acquises dans cette vie.
C’est le cas notamment de beaucoup de personnages illustres qui ont marqué l’histoire, aussi bien dans le domaine des sciences, de la politique, des arts ou de la guerre.

- Troisièmement : de nombreux cas de « stigmates » et des marques ont été relevés sur des enfants reconnus comme des réincarnations d’enfants morts dans la famille. Ces stigmates représentaient soit des traces de blessures ayant entrainé la mort de l’enfant soit des marques faites intentionnellement sur le mort pour le reconnaître lors de sa réincarnation.

Alors bien-sûr, il y a des nombreuses légendes et un folklore très dense autour de ces exemples. Mais sur les milliers de cas étudiés avec la plus grande rigueur, un grand nombre ne trouvent pas d’autres explications que celle qui consiste à dire que ce sont des âmes réincarnées. Et parmi ces cas, quel plaisir de retrouver le témoigne directe d’éminents personnages (Napoléon, Patton et tant d’autres) qui eux savaient, puissent qu’ils avaient gardé la mémoire de leurs vies antérieures.

Bref, j’ai pris un vrai plaisir à lire ce livre. Et je ne peux que vous inciter à le lire à votre tour : Réincarnation – De l’expérience à la science de Sylvie Simon.

A LIRE AUSSI :